Hommage à Mike Brant.

Publié le par fans des 70's

« Du haut de ses 62 ans, il est sûrement le plus grand crooner de la chanson française et ses mélodies ont bercé pendant plus de 30 ans, autant de femmes et d’hommes séduits par son charme fou et son charisme à toute épreuve. Ses succès sont encore sur beaucoup de lèvres et ce n’est pas ces quelques rides qui ont arrêté sa course vers les étoiles… » Paris, le 25 Avril 2008.

     Oui, ça aurait pu se passer ainsi, peut être, si le destin en avait été autrement, si il n’avait pas décidé en ce 25 Avril 1975 de mettre fin à ses jours d’une manière aussi brutale que beaucoup de fans vivent encore dans son souvenir. Une vie de star, une vie de drames, peut-être que ce statut d’homme-image ne lui convenait pas. Est-ce vraiment naturel ? Peut-on concilier vie publique et vie privée. Etre une idole en ce début des années 70 est vraisemblablement assez troublant. On vous adule à n’en plus finir mais on ne sait pas qui se cache vraiment derrière ces excès de joies et de cris. Quelle solitude. Quel contraste avec la vraie vie.

Néanmoins, cet artiste, Mike aura fait rêver des centaines de femmes et d’hommes en France et ailleurs. De ses chansons indémodables, à son style inimitable, il était et reste encore l’une des figures mythiques de la chanson française des années 70. Et c’est aujourd’hui même qu’absolument 70 lui rend hommage en tant qu’artiste de variétés d’une époque mythique en ce jour funeste où il y’a 33 ans disparaissait cette idole.

Merci encore pour ces chansons et ce talent…


Publié dans Artistes

Commenter cet article

Camille 01/12/2008 15:19

bonjour tout le monde,
suis directrice de casting et je recherche des hommes et femmes de tout ages looké années 70 pour un long métrage réalisé par Olivier Assayas . le tournage aura lieu à paris de mi janvier a fin février.
merci de m'envoyer une photo avec vos coordonnées (tel,date et lieu de naissance et numéro de sécu)à castcamille@gmail.com
merci

Vie 16/05/2008 12:26

Cette voix magnifique, qui marqua ma jeunesse,vibre encore dans mon coeur.
Merci à vous, pour ce blog de la tendresse en musique.
Amitier (Vie

Bernie 05/05/2008 22:09

Tout comme Claude François, Mike Brant possédait le charisme. Il dégageait une aisance déconcertante pour charmer son public presqu'exclusivement féminin : la façon de fixer la caméra, un geste audacieux pour accompagner un passage crucial ou émouvant dans l'interprétation d'une chanson, une belle chemise en soie rouge ouverte sur une chaîne qui effleure un torse viril... Il savait exploiter toutes les facettes de son charme irrésistible et de son physique de rêve. En dehors de ces aspects très importants et non négligeables de sa personne, il savait bougrement bien chanter ! Une voix de crooner, bien équilibrée, savamment dosée, puissante, pouvant voyager dans l'aigu et le grave avec une facilité époustouflante. Il pouvait devenir une très grande vedette mondiale et réussir aux Etats-Unis. Malheureusement, la fin de sa vie demeure encore aujourd'hui un mystère qu'il sera difficile d'élucider. En tout cas, il reste une valeur marquante parmi les stars trop tôt disparues et son étoile n'est pas prête de pâlir... alors qu'il n'a eu le temps que d'enregistrer une quarantaine de chansons ! Bonne continuation pour votre collaboration dans l'élaboration et l'évolution de votre site.

Thierry 29/04/2008 13:23

Quel chanteur(euse), peut prétendre avoir "sur 5 ans de temps", sans se faire oublier 33 ans après et qu'on se souvienttoujours actuellement. Combien, ont essayer "Ringo, Roméo, Noam..." et qu'on entend plus depuis bien longtemps.
Même Claude François... Je ne suis pas sûr, que si il n'avait eu que 5 ans de carrière, qu'on s'en souviendrait comme maintenant ? Claude aurait eu fini carrière en 1967/1968...?

monbricabrac 26/04/2008 09:19

Oui, c'est très dommage. Il aurait pu faire une belle carrière